Forum Transpirit : esprits et au-delà


Médiumnité, Ange gardien, Hantise, Démons, Spiritualité, Empathie, Esprits, Phénomènes paranormaux, Magie, Radiesthésie, Symboles occultes
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» bonjour
Lun 15 Juin 2015 - 13:57 par ninette72

» Présentation Obligatoire des nouveaux membres
Dim 5 Avr 2015 - 18:13 par Yves Bérubé

» heureux d'etre avec vous tous sur ce site.
Ven 14 Nov 2014 - 11:05 par manuenergie

» prsentation
Ven 14 Nov 2014 - 10:20 par AUPY

» Salut de Toronto de la part de Delia
Lun 20 Oct 2014 - 21:53 par D.

» présentation
Ven 17 Oct 2014 - 8:20 par fouzia

»  FRERE ELYÔN EST LE VRAI PROPHETE !
Dim 28 Sep 2014 - 16:54 par rimus

» Présentation zahra
Jeu 18 Sep 2014 - 20:08 par zahra

» Bonjour à tous
Jeu 11 Sep 2014 - 14:42 par naty13

Un Oeil sur l’Au-delà

Partagez | 
 

 Que pense la Science? La théorie des Éons...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Swanlake
Admin
Admin


Age : 31
Localisation : France

MessageSujet: Que pense la Science? La théorie des Éons...   Mar 24 Mai 2011 - 12:29

La théorie des éons

Il y a des questions que je n'ai jamais cessé de me poser depuis le début de ma quête spirituelle. De quoi mon esprit est-il composé? Comment sommes nous nés esprit? Je comprends comment un être humain naît, de quoi il est composé exactement mais un esprit qu'est-il exactement dans sa substance? Une énergie intelligente? Mais, composée de quoi ? Comment est-elle née? Voici une autre théorie pertinente.


Nous serions faits d'un ensemble de particules élémentaires, des électrons d'un type particulier qu'il appelle des éons, invisibles mais porteurs d'esprit et d'énergie. Ces éons ne meurent pas mais, après la mort, continuent à vivre autrement sans perdre aucun des éléments de la personnalité du défunt, jusqu'à constituer cette personnalité cosmique en voie de construction qui englobera et unira tout ce qui existe dans l'univers. C'est J. Charon, physicien fortement contesté par ses pairs mais aussi fortement soutenu par d'autres personnalités scientifiques qui l'affirment !

Jean Emile Charon était un physicien français mondialement connu. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, essais et articles scientifiques ou de philosophie scientifique.(L’être et le verbe, L’Ésprit, cet inconnu, J’ai vécu quinze milliards d’années, Mort voici ta défaite, l’Esprit et la Science, Etc..). Après sa mort, ses dernières notes furent publiées sous forme de testament spirituel sous le titre "Et le divin dans tout ça ?". Il était l'un des physiciens qui se sont mis à parler de l’esprit et de la conscience en disant que nous sommes faits de matière et d’esprit et qu'il est donc nécessaire d’avoir sur le problème de l’Esprit des notions aussi scientifiques que celles que l'on a sur la Matière.


Jean Charon disait que le monde n’est pas inerte et que l’Univers est entièrement vivant. "Je crois que l'Univers est sacré, mais je sens que l’objectif de cet Univers est de se faire connaître d’abord". Sa priorité était d'expliquer comment est faite la Matière, qu'il appelait " la psychomatière ", considérant qu'elle est à la fois matière et esprit. Pour cela, il a proposé un modèle représentant à la fois la partie Matière et la partie Esprit, l'éon, un élément matériel qui serait porteur de l’Esprit et de la conscience. Il pensait aussi que la vision mécaniste du Monde était en train de changer. On a d'abord pensé le monde créé par Dieu.

Ensuite, on a pensé que le monde fait par Dieu était un monde de Matière. On arrive aujourd'hui à l'étape d'un monde fait de Matière et aussi d’Esprit, et l'on découvre que cet Univers est entièrement vivant. "À mon avis,disait-il, c’est la grande découverte de notre époque. On est au sein d’un Univers immense, et c’est un Univers vivant et raisonnable.".

Dans la pensée de Jean Charon, nous sommes faits d’une partie réelle, entropique, qui se défait à la mort, et d’une autre partie, qui est l’esprit, imaginaire au sens mathématique du terme, qu’il qualifie de néguentropique et qui ne peut pas régresser. Mais il ne faut pas diviser les choses. On est les deux à la fois, matière et esprit, comme tout l'univers. C’est inséparable, et c'est cela l’unité. La mort demeurera un mystère tant qu'on ne saura pas ce qu’est exactement la vie ni comment les particules vivantes se forment jusqu'à constituer un être organisé. À la mort du vivant, il subsiste quelque chose qui rayonne à l’échelle du cosmos entier. Dans ses livres, Jean Charon explique comment il a développé ce modèle, fait à la fois de réel et d’imaginaire, pour faire comprendre que les choses sont à la fois ce qu’elles sont et qu’elles sont aussi leur contraire. Nous vivons dans un Univers contemporain. Le passé reste le passé, le futur reste le futur, mais au présent nous sommes une partie de cet Univers qui a le même âge que nous. Cette position rompt évidemment avec la conception ultra matérialiste du Big Bang et pose l'hypothèse d'un univers en perpétuelle création.

La relativité complexe de Jean Charon, constituerait un prolongement de la relativité générale d'Einstein. Nous voyons qu'elle conduit à un "nouveau modèle" concernant la nature des particules formant toute la matière. Chaque particule, appelée "éon", (électrons et quarks), posséderait à la fois, un "dehors" porteur de ses caractéristiques physiques, et un "dedans" contenant ses propriétés spirituelles et situé dans un autre espace-temps, un espace miroir. Ce micro-univers, rempli de lumière nouménale à néguentropie croissante, présenterait des propriétés psychiques, disposerait d'une liberté de comportement, et mémoriserait de façon cumulative toutes les expériences vécues depuis son origine.

Notre mémoire acquise et notre mémoire innée seraient de la sorte accumulées dans les multiples éons constituant notre corps. Notre Soi serait associé au psychisme de ces particules dont certaines, venant d'autres parties de l'univers, existeraient depuis le début du Monde. Toute l'humanité vivrait ainsi en nous.

Chaque éon pourrait être considéré comme un 'hologramme, un reflet, de l'univers entier. C'est en ces éons que notre esprit serait contenu. Les particules étant éternelles, notre esprit existerait depuis le début de l'univers et, après la mort, continuerait à participer à son devenir. Au fur et à mesure de l'évolution de l'univers, avec l'accumulation de l'expérience existentielle et vécue, l'expansion de la mémoire "éonique" construirait une complexité croissante des structures et du psychisme. Les éons conscients piloteraient les transformations physiques, chimiques, organiques et mentales nécessaires, tant à l'intérieur des corps vivants que dans tout l'univers. Tous les éons, les êtres et les choses seraient un jour reliés et en harmonie avec la totalité de l'univers.

source chaouqi.net
Revenir en haut Aller en bas
http://transpirit.forumactif.com
 
Que pense la Science? La théorie des Éons...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Théorie des 5 éléments chinois
» La Théorie des cordes
» La Sophrologie Caycédienne en théorie.
» La théorie gravitationnelle modifiée.
» MIguel alcubierre, théorie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Transpirit : esprits et au-delà :: L'AU-DELA :: Les Esprits :: L'APRES MORT ?-
Sauter vers: